ATM & Occlusion

ATM & Occlusion à DDO

Troubles d’ATM

Bruxisme

Plaque occlusale

Troubles d’ATM

Si vous souffrez de douleur de la mâchoire, vous n’êtes pas seul. On estime qu’un quart à un tiers des Canadiens souffrent de troubles de l’articulation de la mâchoire aussi appelée articulation temporo-mandibulaire ou ATM. L’ATM est l’articulation la plus complexe du corps. Elle est souvent atteinte de dommage et de douleur à cause de deux raisons principales :

  • Un traumatisme physique : un accident, un coup sur le menton ou sur la tête, une chute ou même une entorse cervicale peuvent entrainer des dommages à une des ATM ou aux deux.

  • Une malocclusion : un manque d’harmonie entre les dents du bas et celles du haut, par rapport à la meilleure position des ATM. Une malocclusion peut aussi causer un dommage à une ATM ou aux deux. Les conséquences d’une malocclusion peuvent être désastreuses et les dommages sur les dents, les gencives et les articulations peuvent devenir graves et irréversibles et avec le temps on peut commencer à souffrir de la « maladie occlusale ».

La maladie occlusale

La maladie occlusale est un groupe de plusieurs problèmes qui découlent d’une malocclusion. Voici quelques-unes de ces conséquences :

  • Maux de tête, céphalée de tension et migraine

  • Maux de cou et de dos

  • Problèmes de posture

  • Sensibilité dentaire

  • Usure dentaire excessive

  • Fractures et fêlures dentaire

  • Mobilité dentaire excessive

  • Bruxisme (grincement ou serrement excessif des dents)

  • Récession gingivale (déchaussement de la gencive)

  • Douleur d’ATM ou d’oreille

  • Dommage des ATM avec ou sans douleur

  • Craquement ou crépitement des ATM avec ou sans douleur

  • Spasmes musculaire

Le Dr El-Samra a obtenu sa certification de l’Institut Canadien d’Occlusion en 2014. Grâce aux principes acquis par cette certification, il peut traiter et gérer de façon non-chirurgicale, des problèmes d’ATM (articulation temporo-mandibulaire ou l’articulation de la mâchoire) grâce à des soins conservateurs non-invasifs. Parmi tous les cas de problème d’ATM, huit sur dix peuvent être gérés sans chirurgie, grâce à une plaque occlusale équilibrée et/ou un équilibrage dentaire.

Bruxisme

Trois Canadiens sur quatre grincent leurs dents la nuit. Le grincement des dents, ou bruxisme, peut causer des dommages significatifs à la dentition et aux articulations de la mâchoire et un vieillissement prématuré du système masticatoire. C’est un facteur majeur dans le développement de la maladie occlusale. Il est extrêmement important de le prévenir et de le gérer, malgré le fait qu’il est souvent non détectable par la personne qui en souffre.

Le bruxisme peut causer un ou plusieurs des problèmes suivants :

– Usure, fracture, mobilité et/ou sensibilité dentaire

– Récession gingivale ou déchaussement de la gencive

– Douleur et/ou craquement de la mâchoire

– Maux de tête ou céphalées de tension et migraines

– Maux de cou et maux de dos

Plaque occlusale

Une plaque occlusale équilibrée et un équilibrage dentaire permettent de protéger les dents et les articulations des effets dévastateurs du bruxisme pour préserver leur santé et leur intégrité à long terme.

Une plaque occlusale équilibrée est un appareil dentaire en acrylique de haute précision qu’on porte plus souvent sur les dents du bas, plus rarement sur celles du haut et presque jamais sur les deux. Cet appareil aide à positionner passivement la mâchoire dans sa position la plus stable, ce qui aide à traiter les douleurs associées aux troubles de l’ATM et à éliminer l’inflammation articulaire.

Elle se différencie de la plaque occlusale régulière ou non-équilibrée, par le fait qu’elle est ajustée par le dentiste précisément et minutieusement en guidant la mâchoire dans sa position la plus stable appelée « assise condylienne ». Cette position favorise l’élimination des tensions musculaires problématiques et la réduction des forces excessives sur les ATM, ce qui aide à prévenir, réduire, gérer et même éliminer les douleurs articulaires, le grincement dentaire, la sensibilité des dents, les fractures dentaires, les céphalées (maux de tête) et les migraines et même la récession ou déchaussement de la gencive.

Des ajustements précis et minutieux de la plaque doivent être effectués par le dentiste, une fois par mois, pendant quatre à six mois. Ces ajustements sont nécessaires pour la rééquilibrer au fur et à mesure que l’inflammation des ATM diminue et que la position des dents change. Les symptômes devraient, alors, commencer à s’améliorer. Les ATM retrouvent éventuellement leur stabilité et le dentiste le confirme lorsqu’il ne voit plus de changement de les contacts des dents sur la plaque pendant deux séances d’ajustement consécutives. Les symptômes devraient, alors, être complètement atténués, dans la plupart des cas.

Équilibrage de l’occlusion

L’occlusion dentaire est la façon dont les dents du bas contactent celles du haut et fonctionnent ensemble par rapport à la meilleure position des articulations de la mâchoire, appelées ATM (articulations temporo-mandibulaires). Il est très important d’établir occlusion idéale si on veut s’assurer de préserver notre santé et notre confort à court et à long terme, éviter la maladie occlusale ainsi que préserver l’intégrité et la longévité de toutes nos restaurations dentaires (voir section « Troubles d’ATM »).

Il est estimé que plus de 90% des gens souffrent d’une malocclusion. C’est une des sources les plus communes de problèmes de santé bucco-dentaire. Ces problèmes peuvent devenir débilitants, d’où l’importance d’établir une occlusion harmonieuse aussitôt qu’une malocclusion est diagnostiquée. Une malocclusion détectée et traitée plus tôt, peut empêcher des graves problèmes coûteux et difficiles à traiter plus tard.

Un équilibrage de l’occlusion est souvent le traitement nécessaire pour établir une occlusion harmonieuse. Il permet d’éliminer les contacts problématiques qui interfèrent avec la relation parfaite entre les dents lorsque les ATM sont à la bonne position appelée « assise condylienne ». Il s’agit d’un traitement conservateur et méticuleux qui doit être effectué après la confirmation par le dentiste que les ATM sont stables.

Le processus d’un équilibrage dentaire

Pour effectuer un équilibrage, le dentiste manipule doucement et délicatement votre mâchoire à sa position idéale. Cette position idéale de la mâchoire est appelée « relation centrée » ou « assise condylienne ». Pendant ce temps, l’assistante tient des papiers-carbone spéciaux entre les dents du haut et du bas pour marquer les contacts prématurés. Ces contacts, appelés interférences, sont alors enlevés par le dentiste, en les meulant très précisément et sélectivement, car ils interfèrent avec la meilleure position de la mâchoire.

Ce processus est répété plusieurs fois durant la séance jusqu’à ce que les dents ferment parfaitement ensembles en assise condylienne. La quantité d’émail ajustée varie d’un cas à l’autre, mais le dentiste s’assure toujours avant de commencer qu’elle sera minime et conservatrice sans compromettre la structure des dents. Au contraire, l’équilibrage évitera la perte de structure dentaire en évitant l’usure et les fractures et en créant une harmonie entre les dents et les ATM.

Immédiatement après un équilibrage, vous sentirez un confort inédit au niveau des dents et de la mâchoire. Les sensibilités dentaires commencent à partir. Les maux de tête et les migraines sont éliminés ou réduits de fréquences et d’intensité. Les risques de conséquences de la malocclusion énumérés ci-haut sont réduits considérablement.

Réservez votre rendez-vous

L’équipe du cabinet dentaire D est toujours heureuse d’accepter de nouveaux patients et de vous accueillir dans notre famille!

Heures d’ouverture

Lun – Ven 8.30 – 18.00

Sam – Dim FERMÉ

Blogue

Le Dr El-Samra et l’équipe du Cabinet Dentaire D sont heureux de vous offrir des conseils en lien avec votre santé buccodentaire. C’est notre mission de vous permettre de conserver un sourire en bonne santé.